09 janvier 2005

<img src="http://www.pcelande.canlblog.com/image_resume.gif">
L'usage de l'hypertexte sur le Web

La publication d'un document sur le web dépend de beaucoup de paramètres, comme une bonne utilisation de l'hypertexte. L'Internet a connu le développement que l'on sait grâce à l'hypertexte. Si l'utilisation de l'hypertexte dans la conception d'un document web engendre de nombreux  avantages ; les inconvénients de l'usage de l'hypertexte ne manquent pas non plus.

Avantages de l'usage de l'hypertexte

Hypermédia

L'hypertexte permet de passer très facilement d'un document, que l'on est entrain de consulter, à un autre qui lui est lié par un simple clic sur un lien ; celui-ci  peut être un mot ou une image présent dans le document ouvert. Et la présence d'image[1], de son ou d'éléments animés dans le document fait que l'on parle de document hypermédia. L'inclusion de son ou d'image se voient extrêmement facilités dans un document web et c'est l'un des avantages de l'usage de l'hypertexte dans la conception d'un document pour le web.

Interactivité

De plus, l'emploi de l'hypertexte dans la conception d'un site web composé lui-même de pages web, elles-mêmes liées entre elles par des hyperliens :

 

  • nous évite de réaliser un document web linéaire, continu, d'un seul tenant, d'une seule page ;
  • nous offre la facilité d'engendrer un document au contraire interactif. D'ailleurs, sans interactivité, le Web n'existe pas ;
  • et enfin incite le concepteur à bien structurer ses pages web. En effet, il est difficile d'exploiter à fond l'hypertexte sans penser à la bonne structuration de son texte.

 

Ainsi, est-il vivement conseiller d'exploiter le mode plan de son logiciel de traitement de texte avant de se lancer à fond dans la rédaction de tout texte. En effet, le mode plan permet de structurer plus facilement son texte.

 

Cette interactivité liée à l'usage systématique d'hyperliens dans les pages web est la première interactivité occasionnée par l'hypertexte ; l'autre interactivité, d'ordre navigationnel, est liée à la présence des menus présents au sein du site web qui permet la navigation, c'est-à-dire la possibilité de passer d'une autre page liée au document ouvert ou tout simplement à un autre site web.

 

Un site web bien conçu laisse l'utilisateur la possibilité de savoir sur quelle page il est, quelle page du site il a déjà visitée, vers quelle autre page il peut se rendre. Et c'est le bon emploi de l'hypertexte qui le permet. Pour autant, l'hypertexte n'est pas la panacée à la réussite d'une bonne conception d'un document pour le web.

Inconvénients de l'usage de l'hypertexte

La navigation sur le web est facilitée et rendue possible par le protocole http et par une multitude de navigateurs web, le plus souvent gratuits, appelés browser en anglais. La fonction du navigateur est donc de solliciter des pages écrites en HTML auprès des serveurs web pour les afficher ensuite sur l'écran de notre ordinateur client. Bref le navigateur permet d'exploiter la partie appelée Web de l'Internet. N'empêche, cette multitude de navigateurs n'est pas pour nous faciliter la tâche de navigation.

Chargement lent et confusion du navigateur

En effet, d'un browser à un autre, l'interprétation de l'hypertexte, donc du code HTML,  le rendu d'une même page web conçue peut être totalement différent. Ce qui fait qu'il est impératif de :

 

  1. toujours se rappeler lors de la conception de cet état de fait non lié à la conception proprement dite mais à une certaine lecture des navigateurs du code HTML contenu dans le document ;
  2. de toujours réaliser des documents ne dépassant pas un certain poids vu que le document sollicité vient d'un serveur web et qu'il mettra un certain temps lors du load chez vous si le document avait un certain poids et dépendant du taux de transfert du réseau informatique.

 

Enfin, quoique facile d'emploi, l'abus de l'hypertexte peut aussi ralentir le chargement du document dans le navigateur quand il ne provoque pas tout bonnement la confusion du navigateur ; et cela constitue des inconvénients assez fâcheux ; mais le respect scrupuleux des normes imposées par le W3C peut aider à les remédier.

 

Quoiqu'il en soit, pour réussir la structuration et la publication d'un document web, il faut toujours penser à l'utilisateur final. Est-il une personne âgée ou une personne jeune ? Est-il un néophyte ou un spécialiste ? Quelles sont ses particularités techniques et culturelles ? Les réponses à ces questions induiront telle ou telle conception, et donc telle ou telle structuration, du document web.

 

Le webmestre ou concepteur du document web devrait rester sobre, concis dans la conception et la rédaction des pages web : à chaque idée, un paragraphe. Et le choix d'une image, d'un son ou d'éléments animés devraient concorder avec le texte, avec ce dont traite le texte.

Posté par pcelande à 20:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur <img

Nouveau commentaire